Les cap10C F-GDTY et F-GYIT

Le Cap 10 dans sa version la plus évoluée

Dérivé des Piel Super Emeraude des années 60 le Cap10 est fabriqué par Mudry puis par Apex Aviation depuis son rachat en 1997. Sa composition est entièrement en bois et il est équipé d'un système d'injection alimenté pour le vol dos ainsi qu'un système de lubrification Christen lui-aussi adapté au vol dos. En 2002 la version " C " du cap10 adopte un longeron doublé de lames en carbone en lieu et place du bois. Cela augmente son taux de roulis (180°/s contre 120°/s) et surtout permet une plus grande marge de sécurité en voltige. On reconnait cette version notamment grâce aux grandes pelles d'équilibrage sous les ailerons. Le cap10 est limité à +5g/-3,5g

Le billet d'entrée pour le monde de la voltige

Le Cap 10 est un avion très polyvalent et exigeant qui permet la découverte du train classique, le perfectionnement, l'étude des mises en garde, l'écolage voltige 1er et 2nd cycle ainsi que la pratique de la compétition du niveau espoir au championnat de France biplace en passant par la catégorie promotion. Cet appareil est largement répandu dans le monde et est utilisé dans de nombreux aéroclubs et associations privées. Il a été également utilisé par l'armée de l'air et la marine nationale l'exploite encore pour la formation initiale de ses pilotes. C'est le passage obligé avant les monoplaces de compétition tel le cap231.

Attention peinture fraîche

Le "Tango Yankee" vient tout juste de sortir de la cabine de peinture d'Aquitavia à Marmande (  cliquer ici pour voir l'appareil avant  ). La livrée du biplace de voltige a été dessinée par SYLVAIN MARIAT qui travaille pour airbus corporate jet centre à toulouse où il réalise la décoration extérieure des airbus privés et gouvernementaux. Outre le coté purement esthéthique le dessin a également été guidé par des contingences purement sportives. En compétition, il est capital que les juges visualisent bien la position de l'avion et sa trajectoire. Le rouge est un moyen d'affirmer la présence du cap10c dans le box. Le contraste de dessin entre l'intrados et l'extrados de l'aile sera très utile pour évaluer les tonneaux en virages. Sylvain Mariat a tracé une ligne bleue horizontale destinée à faciliter la perception de l'attitude de l'avion lors de figures verticales. Rien ne sert de préciser que ce Cap10 est particulièrement bichonné au PPAC.




Le CAP231 F-GPAU

Une usine à champions

Les Cap 230, 231 et 232 font partie d'une famille de monoplaces de compétition de voltige conçus et fabriqué par la société Mudry (devenue Apex). Les Cap 231 et 232 ont été plusieurs fois les avions des champions du monde et d'europe de voltige.
Le Cap 231 a été lancé en 1990 et son succès fut rapide et les titres de champion du monde vont alors se succéder. Le cap232 n'est autre que l'évolution du 231 avec l'ajout d'une aile 100% carbone. En 2010, l'équipe de France de voltige Advanced devient championne du monde et gagne le titre individuel sur Cap 231.

Des performances de haut vol

Aux couleurs de la célèbre patrouille marocaine " Marche Verte " notre Cap 231 dispense ses 300cv sur une plage de +9g/-9g. Il est actuellement la vitrine du PPAC et la monture des meilleurs pilotes de l'équipe.


TELECHARGER MANUEL DE VOL

Le CESSNA 150 F-GJTD

Une institution

Le Cessna 150 est un avion léger biplace produit par le constructeur américain Cessna. Doté d'un moteur de 100 cheveaux, il permet à nos pilotes et nos élèves de pratiquer leur loisir sur un avion économique.

Plus de vingt-cinq ans après la fin de sa production, le Cessna 150 reste un avion école très répandu du fait de sa robustesse et de sa facilité d'entretien, mais aussi de sa maniabilité, qui lui confère un excellent statut d'avion-école.

Tarifs

Cap 10C192.00 €/H
Cap 231369.00 €/H
Cessna 150 117.00 €/H

La prise en charge des frais de convoyage pour les diverses compétitions du PPAC est supérieure à 60% pour les 2 avions et atteint même les 100% pour l'année 2012. Il a été décidé que la prise en charge serait identique pour les deux avions pour ne pas créer de différences et faire payer les uns pour les activités des autres.

La prise en charge des convoyages par le PPAC est une politique qui existe depuis la création de notre association et de son équipe de voltige. Elle a permis à beaucoup de pilotes de tous milieux sociaux d'accéder à ce sport et de s'y épanouir. L'intérêt est également de créer une émulation entre les pilotes pour que les anciens compétiteurs motivent les nouveaux. En effet, plus le nombre de pilotes sur un avion augmente plus la prise en charge financière des membres diminue.